la communication, puis je tout dire a tout le monde ?

 La communication évolue, tout le monde peut à son niveau s’en rendre compte.

 

Tout semble se savoir, par la télévision, les médias, internet, toutes les informations sont en continues jour et nuit,

Alors, celle-ci, la parole, va plus loin, touché par les réseaux sociaux, les sites spécialisés, sans demander son compte, amis, famille, collègue, les centres d’intérêt se diffusent, communiquent, se partagent, se disputent, c’est comme si l’on pouvait tout dire à tout le monde !

 

La communication évolue, tout le monde peut à son niveau s’en rendre compte.

 

En fait, la parole est tout ! la parole crée le monde !  Et de la communication jailli la lumière, la parole est mère des émotions, elle est créatrice des pensées.  

Mais, se parle-t-on vraiment ?

Dans la famille, entre amis, dans le travail, dans la société ? avec toutes ces informations, ces moyens de communication, se parle-t-on vraiment ?

 

Un exemple explicite sont les manifestations des sociétés ou professionnels, celles-ci démontrent une réalité dont la communication n’est pas si « ouverte » que ce que l’on croit, pire, elle prend à témoin des innocents dans sa quête, au hasard, pour ce faire entendre, se faire écouter, mais il en est de même pour la communication dans la famille, le couple, les amis et autres.

 

Bien souvent, quand les mots manquent, c’est la dispute, la colère, le ras-le-bol, l’incompréhension, sans parler de ce qui n’entende pas comme une fleur se ferme le soir à la tombée de la nuit.

 

Puis, Il y a celle ou ceux qui n’entendent pas et d’autres qui ne parlent pas.

Pourquoi ? ce silence pesant et sourd

 

C’est principalement dans les centres d’énergies, qui sont les chakras :

 

Vishuddha (gorge) centre de la communication, de la purification, son élément l’éther

Anahâta (cœur) centre du touché, de l’amour, la jalousie, de l’égo son élément l’air

Manipura (ventre), centre de la colère, du soin, de la guérison son élément le feu

Swadisthana (pubis), centre des émotions, des désirs, de la sexualité son élément l’eau

 

Que se forme des noeux ou blocages qui transformes les énergies en tensions, fatigue et mauvaises vibrations, maladies physiques mais aussi psychologique.

 

Pour vous écouter et faire circuler cette énergie, à la parole, j’ai ouvert deux ateliers en sophrologie le jeudi et vendredi matin, afin de débloquer les rouages et voir ensemble les solutions énergétiques qui peuvent vous aider à retrouver, la sérénité et l’entente, équilibre pour avancer positivement.

 

Méditation, exercices de relaxation et si le temps est beau, marche consciente en bord de plage, avec pour soutenir le sujet, fleur de Bach et huile essentielle en fonction de chacun. 

 

 Un programme énergétique, pour en parler et vous libérer les vibrations négatives, comme des silences trop pesants.